Blog

Share This Post

Santé

La grippe, infection à ne pas sous-estimer

La grippe, infection à ne pas sous-estimer

Que peut-on dire des causes de la grippe ?

Les virus responsables de la grippe sont diversifiés.

La grippe est une infection engendrée par un virus. Il s’agit d’une maladie hautement contagieuse, dont les premiers signes apparaissent rapidement, c’est-à-dire quelques heures après la contamination. En effet, la période d’incubation (délai qui s’écoule entre le moment de la contamination et l’apparition des symptômes) est d’environ deux jours.

Le virus de la grippe saisonnière

Le virus de la grippe appartient à la famille des virus influenzae. Il en existe trois types (A, B, C), comprenant chacun plusieurs souches du fait des mutations répétées du virus. La plus connue a été le virus H1N1 qui a été à l’origine en 2009, d’une épidémie parfois mortelle, ayant sévit dans plusieurs pays du monde. Ce virus apparait de façon saisonnière avec des modalités qui varient selon les continents.

Qu’en est-il de la grippe en période d’harmattan ?

L’harmattan est un vent sec, froid chargé de particules poussiéreuses soufflant sur toute la zone soudano-sahélienne.

Il sévit donc au Sahara, en Afrique de l’ouest et centrale, s’étendant chaque année, de la période allant de la mi-novembre à la fin du mois de mars.

En Côte d’Ivoire, l’harmattan est un moment propice à la propagation des feux de brousse. La poussière issue de ce vent sec est généralement composée de particules végétales (herbes, fleurs sèches, pollen), animales (plumes d’oiseaux, déchets de toutes sortes), de microbes (virus, parasites, champignons, bactéries notamment celui de la tuberculose)

Son intensité décline à mesure que l’on se rapproche des régions  côtières. Pour la Côte d’Ivoire par exemple, il est plus ardant dans les régions nord du pays que dans le sud.

Comment la grippe se transmet-elle ?

Quelle que soit la souche du virus de la grippe en circulation, la transmission suit toujours le même processus :

–      Une personne contaminée projette en toussant, en éternuant ou en parlant, des gouttelettes de salive dans l’air contenant des millions de particules virales.
–      D’autres personnes se trouvant dans son environnement, vont inhalés ces virus et seront à leur tour contaminées et ainsi de suite.
–      La contamination peut également se faire par le biais des mains et d’objets souillés, par des gouttelettes de salive de la personne infecté.

Dans les pays au climat tempéré, les épidémies de grippe surviennent de façon saisonnière, principalement au cours de l’hiver, tandis que dans les régions tropicales au climat chaud et humide ou sec, la grippe peut apparaître tout au long de l’année, avec un pic observé lors de la période d’harmattan.

Quelles sont les personnes à risque ?

L’évolution de la grippe se fait la plupart du temps vers la guérison des sujets en moins d’une semaine.

Mais la grippe peut se compliquer et entraîner une maladie grave voire être mortelle chez les personnes à haut risque à savoir :

–      Les femmes enceintes.
–      Les enfants de 6 mois à 5 ans.
–      Les personnes âgées, au-delà de 65 ans.
–      Les individus de tout âge présentant certaines affections chroniques, telles que le VIH/sida, l’asthme, les maladies cardiaques ou pulmonaires chroniques, insuffisance rénale, cancers, diabète, etc.
–      Les agents de santé, du fait du contact avec les personnes malades.

Ainsi l’OMS estime qu’au niveau mondial, les épidémies annuelles sont responsables d’environ 3 à 5 millions de cas de maladies graves, et 250 000 à 500 000 décès. Dans les pays en développement, les recherches estiment à 99 %, le décès d’enfants de moins de 5 ans atteints d’infections des voies respiratoires inférieures associées à la grippe.

La grippe ! Quels sont les principales complications ?

La grippe peut dans certains cas engendrer les complications suivantes :

–      bronchites,
–      pneumonies,
–      crise d’asthme,
–      méningite,
–      encéphalites,
–      péricardites, etc.
Toutes ces complications connaissent une recrudescence pendant la période de l’harmattan.

Prise en charge de la grippe

Des médicaments antiviraux contre la grippe sont disponibles dans certains pays en particulier développés, qui permettent d’éviter des complications sévères et donc des cas de décès. Ils sont d’autan plus efficace, lorsqu’ils sont administrés dès le début de la maladie (dans les 48 heures suivant l’apparition des symptômes).

Le moyen le plus efficace de se prémunir contre la maladie grippale, ou d’une issue grave est la vaccination.

La vaccination contre la grippe est surtout efficace lorsque les virus vaccinaux correspondent bien aux virus en circulation.

Ceci a conduit l’OMS à actualiser 2 fois par an ses recommandations sur la composition de vaccins, obligeant ainsi les laboratoires pharmaceutiques à adapter la fabrication des vaccins mis sur le marché, aux mutations virale en cours.

En outre il est indiqué aux personnes atteintes de la grippe de se protéger afin d’éviter la propagation de la maladie.

Pour se faire elles doivent :

–       porter un cache nez (qui se vend au supermarché et en pharmacie)

–      Se désinfecter régulièrement les mains à l’aide d’un petit flacon de solution antiseptique, ou d’un petit flacon d’eau javellisé (quelques gouttes d’eau de javel versées dans le flacon d’eau). Cela doit être systématique lorsque l’on s’est mouché après avoir éternué.

–      Eviter de s’associer aux autres en mangeant à plusieurs dans le même plat.

En définitive, il faut noter qu’en dehors d’un taux de mortalité non négligeable observé surtout chez les personnes vulnérables, les épidémies de grippe peuvent se traduire par des niveaux élevés d’absentéisme au travail, et des pertes de productivité chez les personnes en activité.

Dr. ETTIEN Félicien

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>