Blog

Share This Post

Santé

Boissons alcoolisées Africaines : dangereuses ?

Boissons alcoolisées Africaines : dangereuses ?

Véritable nectar, les boissons alcoolisées Africaines posent toutefois de par leur mode de fabrication artisanale, plusieurs problèmes de santé. Ces problèmes méritent d’être abordés.

Le recueil de la boisson alcoolisée

Les fabricants et vendeurs de boissons alcoolisées telles que le bandji, koutoukou, tchapalo, hâ, seung, etc. ont pour habitude de recueillir cette liqueur (ndlr boisson alcoolisée) parfois dans des bidons vides ayant servi au stockage de produits phytosanitaires.

alcool:trois conseils utiles. les boissons alcoolisées en Afrique

Ces bidons vides qui sont ainsi recyclés, en vue de stocker les boissons alcoolisées, sont souvent lavés sommairement. Sans respect des normes sanitaires. Parfois, à l’aide de l’eau des rivières. Il ne suffit pas de laver à l’eau de javel et au savon certains de ces bidons pour en garantir la non toxicité. Pour certains produits chimiques hautement toxiques, il existe des techniques et des produits appropriés pour l’évacuation de ce qu’ils contiennent comme substances toxiques. Malheureusement, combien de personnes Africaines qui s’adonnent au commerce de ces bidons en ont conscience ou dispose des moyens financiers ou surtout ont la volonté de réaliser cette opération ? Alors qu’elles savent pertinemment que ces bidons serviront à stocker des boissons alcoolisées.

quiz sur les boissons alcoolisées

Or, mélanger de ces boissons alcoolisées frelatées avec des restes de produits phytosanitaires dont la toxicité n’est plus à démontrer accroit par ricochet la toxicité de ces boissons à forte teneur en alcool qui y sont conservées. Les personnes qui vont consommer ces boissons alcoolisées frelatées courent le risque d’être victime d’une intoxication parfois mortelle. Dans une moindre mesure ces dernières risquent d’être victimes de maladies digestives, rénales, cardio-vasculaire, respiratoire, neurologique, etc. Chaque année les boissons alcoolisées de fabrication Africaine font plusieurs dizaines de victimes sur le continent Africain.

Les paysans

Les producteurs Africains de boissons alcoolisées à base de vin de palme qui pour la plupart ignorent tout de l’usage adéquat des produits qu’ils manipulent à longueur de saisons, constituent pour eux-mêmes un danger réel. En effet, le non-respect des prescriptions et des précautions minimales de sécurité, lors de la fabrication artisanale de boisson alcoolisées, constitue une source de danger.

alcool : trois conseils utiles. Les boissons alcoolisées en Afrique

Peu d’entre eux utilisent un cache-nez, des gants et même de simples bottes, lors des diverses étapes de la fabrication des boissons alcoolisées. La machette du planteur Africain est un outil qui sert à tout faire. Ainsi, après avoir servi à ouvrir une boîte du produit phytosanitaire, elle servira sans être correctement nettoyée à tailler, trancher ou découper l’ananas, l’orange une noix de coco, etc. Ce qui constitue une source d’intoxication pour lui-même et pour ceux qui dégustent ces fruits en sa compagnie.

Quiz sur les boissons alcoolisées

Il ne faut pas négliger le fait que l’exposition partielle ou permanente par l’inhalation régulière de ces produits est source de diverses maladies notamment respiratoires. Or il est habituel de constater que les paysans Africains entreposent tous ces fûts à savoir produits phytosanitaires et bidons de boissons alcoolisées dans leur milieu de vie sans aucune protection ni pour eux-mêmes ni pour leurs femmes et enfants.

La conservation de la boisson alcoolisée

Le vin de palme qui vient d’être extrait, est un nectar qui contient des oligo-éléments, des sucres et des acides aminés qui sont bons pour l’organisme. Il est par la suite soumis à la fermentation pendant plusieurs jours ou semaine, avant d’être offert aux consommateurs Africains sous forme de boissons alcoolisées.

Alcool: trois conseils utiles. Face à l'alcool, comment se comporter? cela est une préoccupation commune à de nombreuses personnes effrayées par les conséquences de cette substance sur la santé

Il faut faire remarquer que dans le cas de certaines boissons alcoolisées tel que le bandji , la fermentation se poursuit très rapidement et il perd ainsi ses qualités nutritionnelles qui s’amenuisent au fil du temps. Afin de ralentir la fermentation et obtenir un délai de consommation raisonnable du bandji,il faut mettre cette boisson alcoolisée au réfrigérateur. Mis au frais, le bandji conserve ses qualités durant plusieurs heures.

Quiz sur les boissons alcoolisées

D’où la nécessitée de disposer d’un réfrigérateur, mais également d’un approvisionnement régulier en électricité. Or les coupures intempestives de courant, de durées prolongées sont fréquentes dans les pays Africains. Il importe dans ce cas, de ne prendre aucun risque et de se débarrasser de ses boissons alcoolisées avant qu’elles ne deviennent source de maladie.

Dr. ETTIEN Félicien

Dernière mise à jour 19/11/2019

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>