Blog

Share This Post

Gynécologie / Main Slider / Sexualité

Quand faire l’amour est douloureux ou dyspareunie ; est-ce si fréquent ?

Quand faire l’amour est douloureux ou dyspareunie ; est-ce si fréquent ?

La dyspareunie se définit comme une douleur ressentie lorsque l’on fait l’amour.

La dyspareunie peut survenir aussi bien chez l’homme que chez la femme. Cependant, force est de constater qu’elle est bien plus fréquente chez la femme.

Les femmes qui souffrent de dyspareunie sont pour une partie d’entre elles, réticentes à parler de cette douleur lorsqu’elles font l’amour à leur partenaire et/ou à leur médecin.

Quelle est la proportion des femmes qui souffrent de dyspareunie ? Et si possible combien sont-elles à garder le silence ?

Douleur sexuelle ou dyspareunie, pourquoi ce silence ?

Quelques exemples dans le monde

Le cas de la Suède

Une étude menée par Eva Elmerstig de l’Université de Malmö en Suède en 2012 avait pour but de déterminer la prévalence des femmes qui continuent d’avoir des rapports vaginaux malgré la douleur, et qui évitent d’en parler au partenaire en simulant le plaisir.

Dr Ettien Félicien

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>