Blog

Share This Post

Santé

Les pieds du diabétique, demeurez vigilant!

Les pieds du diabétique, demeurez vigilant!

Le nombre de personnes atteintes du diabète dans le monde ne cesse de croître chaque année. Plus de 400 millions de personnes vivaient avec cette affection en 2014. Ce chiffre est appelé à doubler à l’horizon 2030-2050. Les maladies liées aux pieds des personnes diabétiques sont de fait également en constante augmentation. En présence de problèmes de circulation sanguine ou d’une perte de la sensibilité dans les membres inférieurs, il importe d’être encore plus vigilant, afin d’éviter des complications redoutables.

Quelles sont les principales maladies du pied diabétique

L’insensibilité des pieds

L’atteinte des nerfs des pieds est fréquente au cours du dia­bète, et est responsable d’une baisse de sensibilité, voire d’une imperceptibilité des douleurs des pieds.

Le mal perforant plantaire

Il s’agit d’une altération des muscles des tissus et de la peau qui entourent les tendons du pied. Cette lésion laisse à la place un trou béant qui s’infecte, aboutissant à une destruction du pied. Le sujet ne se rend pas compte de l’installation du mal du fait de l’insensibilité du pied.

La cicatrisation difficile

Au cours de la maladie diabétique, les artères des jambes se bouchent, baissant ainsi l’apport en oxygène des pieds, avec pour résultat, les plaies qui s’étendent et ne cicatrisent pas, ou mettent beaucoup de temps à cicatriser.

Attention aux chaussures du diabétique

Le risque d’amputation

Si les lésions sus-décrites ne sont pas correctement prises en charge, il finit par s’installer une gangrène. L’amputation du membre s’impose donc, si l’on veut préserver la vie du sujet diabétique. On sait qu’un grand nombre de ces amputations pourrait être évité par plus de prévention, un diagnostic pré­coce et des soins appropriés.

Comment éviter ces maladies

Prendre soins de ses pieds

La personne diabétique doit examiner ses pieds tous les jours à l’aide d’un miroir, ou les faire examiner par une tierce per­sonne, pour bien voir la plante du pied. Il s’agit de rechercher la présence de:

  • coupures
  • ampoules
  • ecchymoses
  • changements de couleur
  • gonflements
  • plaies ouvertes
  • cor
  • durillon
  • fissure
  • crevasse
  • mycose
  • etc.

En présence de la moindre anomalie ou blessure il faut consul­ter un spécialiste dans les plus brefs délais, afin de recevoir des soins et un traitement adapté.

En outre, lorsqu’à ces lésion, il se surajoute une infection, il faut

obligatoirement maintenir une glycémie stable, afin d’empê­cher la prolifération des microbes.

Hygiène des pieds

L’hygiène des pieds, des orteils et des ongles, est primordiale. Pour ce faire :

• éviter de marcher pieds nu

• porter des chaussures appropriées

couper vos ongles adéquatement

• éviter le trempage abusif des pieds. En effet certaines techniques et ustensiles d’hygiène ou de confort (comme les bouillottes, certains coupe-ongles, etc.) sont à proscrire car peu compatibles avec des pieds fragiles. Les séances de pé­dicures doivent être faites avec attention chez les personnes diabétiques.

NB : Les renseignements fournis par cet article, ne remplacent pas une consultation médicale. Ils ont un but strictement infor­matif, et doivent constituer un sujet de discussion avec votre médecin, ou un autre professionnel de la santé qualifié.

Dr. ETTIEN Félicien

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>