Share This Post

Santé / Santé et Mémoire

Pertes de mémoire qui affectent la vie quotidienne

Pertes de mémoire qui affectent la vie quotidienne

Les pertes de mémoire après l’âge de 65 ans sont observées chez près de 40 % des êtres humains. Pour la plupart, les pertes de mémoire sont assez minimes et permettent de continuer notre vie quotidienne quasi normale. Dans une faible proportion des cas, les pertes de mémoire peuvent déboucher sur des troubles majeurs de la mémoire appelés démence qui ont une incidence sur la vie quotidienne.

Les pertes de mémoire ne sont pas un ennemi pour l’être humain

Les pertes de mémoire constituent un phénomène non seulement banal, mais aussi indispensable. En effet, les pertes de mémoire permettent au cerveau de faire le tri dans la masse d’informations qui lui parviennent en permanence, et qui ne peuvent pas toutes être enregistrées. Ces pertes sélectives de mémoire, qui se traduisent par l’oubli, permettent au cerveau de ne pas être submergé par les détails sans importance de la vie quotidienne, et par conséquent de fonctionner correctement. Les pertes de mémoire ne sont à priori pas un ennemi pour l’être humain.

Les pertes de mémoire liées à l’âge, processus normal du vieillissement

Les pertes de mémoire arrivent à tout le monde et à tout âge. Au fur et à mesure que l’on prend de l’âge, les petites pertes de mémoire sont plus fréquentes et sont plutôt bénignes. Elles sont même tout à fait normales. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter au moindre oubli, car la mémoire devient certes moins fiable, mais cela a peu d’impact sur la vie quotidienne. Les pertes de mémoire lié à l’âge font partie du processus normal du vieillissement.

Les pertes de mémoire constituent une raison fréquente de consultation médicale

Les pertes de mémoire peuvent, dans certains cas, entraîner des conséquences néfastes sur les activités de la vie quotidienne, sur la vie familiale, et peuvent même mettre en danger la vie de la personne concernée. Ainsi les répercussions des pertes de mémoire sur la vie quotidienne peuvent être plus ou moins importantes, par exemple :

  • Oublier d’éteindre la cuisinière,
  • Oublier de fermer la porte à clé,
  • Oublier l’adresse de son domicile,
  • Oublier de prendre soins de l’enfant en bas âge,

Les pertes de mémoire constituent l’une des raisons les plus fréquentes de la consultation médicale des personnes, et particulièrement des personnes âgées. Pour ces dernières, les pertes de mémoire n’altèrent pas la capacité à accomplir des activités quotidiennes ou à penser. Au bout d’un moment, elles retrouvent en général la mémoire, bien que parfois trop tard. La prise en charge thérapeutique doit s’effectuer dans la phase de début des pertes de mémoire afin d’éviter l’apparition d’autres symptômes néfastes.

Par ailleurs, si un membre de votre entourage présente des pertes de mémoire sans s’en rendre compte ou sans s’en inquiéter, il est également important de l’amener à consulter. Mais, contrairement aux personnes qui présente des pertes de mémoire liées à l’âge, les personnes atteintes de démence (pertes de mémoire associée à d’autres troubles cognitifs) n’ont pas conscience des pertes de mémoire, et nient souvent ce problème. Pour ces personnes, trouver les mots justes, nommer les objets, comprendre le langage, réaliser, planifier et organiser des activités de la vie quotidienne devient de plus en plus difficile. 

Les pertes de mémoire sont donc fréquentes chez l’être humain, surtout chez les personnes au-delà de 65 ans

, et ont peu de retentissement sur la vie quotidienne. Les pertes de mémoire s’améliorent dans la majorité des cas lorsqu’ils font l’objet d’un suivi thérapeutique. Parmi les outils disponibles pour remédier aux pertes de mémoire figurent des exercices d’entrainement du cerveau. Ceux-ci ont pour objectif certes de combattre les pertes de mémoire, mais également d’améliorer la vie quotidienne des personnes concernées.

Docteur ETTIEN Félicien
Médecin-blogueur

S’abonner à notre page Facebook Alzheimer et troubles de mémoire
Intégrer notre groupe Perte de mémoire et problème de concentration

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils