fbpx

Santé

Trou de mémoire dû à l’alcool

Le trou de mémoire ou trou noir lié à une consommation d’alcool, se présente comme un effacement de certains évènements de la mémoire d’une personne. Celui-ci survient lorsque cette personne est en état d’ivresse. Il arrive parfois au décours d’une consommation excessive et rapide d’alcool (binge drinking), que l’on ne se souvienne plus des événements qui s’y sont déroulés. C’est ce qu’on appelle un trou noir ou un black-out. Selon l’OMS, le “binge drinking” est défini par « la consommation d’au moins 5 verres d’alcool lors d’une occasion ». Et pour certaines personnes bien davantage… Le trou de mémoire ou trou noir est assez fréquent, puisque certaines études objectivent que près de 50% des jeunes adultes de moins de 25 ans l’ont déjà vécu...

Le cerveau victime collatéral de l’alcool

L’alcool est communément appelé « drogue sociale ». Comme toutes les drogues, l’alcool active le circuit de la récompense, ce qui explique les effets d’euphorie et de plaisir, qu’il engendre. Malheureusement, parmi les nombreux organes qui sont affectés par la consommation d’alcool, figure le système nerveux, et en particulier sur les structures impliquées dans les processus de mémoire. L’alcool est la drogue la plus répandue et la plus consommée par l’homme. Sa consommation constitue un phénomène culturel, et occupe une place importante dans nos relations sociales. Boire un verre d’alcool seul ou entre amis(es), est entré dans les habitudes. Et pourtant, cette consommation « social » d’alcool, si elle n’est pas prohibée, peut conduire à des problèmes importants d...

La dépression affecte la mémoire

La dépression est une maladie qui a un impact le bon fonctionnement de la mémoire. La dépression se manifeste principalement par une humeur morose (sentiment de tristesse, d’irritabilité, de vide). Elle a de multiples retentissements portant aussi bien sur la mémoire, la forme physique, la vie affective que sociale. La dépression touche une personne sur six La dépression est souvent liée au stress. D’où l’expression syndrome anxiodépressif. On estime que la dépression touche une personne sur six au cours de sa vie. En moyenne dans le monde, 2 à 21 % des individus ont fait ou feront au moins un épisode dépressif majeur au cours dans leur vie – les chiffres les plus ­faibles se rapportant à la Chine, et les plus élevés sont ceux des pays européens (en particulier de la France). L’OMS estime ...

L’amour, bon pour la mémoire ?

Si vous voulez conserver une mémoire d’éléphant c’est-à-dire, un bon fonctionnement de la mémoire et des capacités intellectuelles, alors faites régulièrement l’amour. A partir de 50 ans, cela permettrait d’améliorer la mémoire et de stimuler le cerveau, comme l’attestent les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale Age and Ageing. Ainsi, faire l’amour n’apporte pas que de la satisfaction, mais contribue aussi à lutter contre les pertes de mémoire, même jusqu’à un âge avancé.  Capacités de mémoire et performances intellectuelles Cette étude a été réalisée par une équipe britannique de l’université de Coventry (Hayley Wright et Rebecca Jenks). Les données ont été recueilli entre 2012 et 2014, auprès d’un échantillon de 6833 participants composé d...

Perte de mémoire et grossesse

répercussions sur la vie quotidienne des femmes enceintes. Mais, est-ce pour autant qu’il faille s’en inquiéter ? Les recherches effectuées sur la question soulignent que la mémoire est la faculté la plus affectée durant la grossesse.

Le chocolat noir stimule la mémoire

Des scientifiques italiens ont montré que la consommation de chocolat noir peut conduire à des effets immédiats sur la concentration et la mémorisation. La mémoire épisodique verbale et l'humeur ont été évaluées avant la consommation de Flavonoïde et 2 h après. Les résultats objectivent que l’administration de flavanols permet de mobiliser rapidement les neurones. Les chercheurs ont publié les résultats de leurs travaux dans la revue Frontiers in Nutrition.

Épilepsie et troubles de la mémoire

’épilepsie touche environ 1% de la population mondiale. Dans le cadre des affections du système nerveux, l'épilepsie vient en 2ème position derrière les migraines.

Le proche aidant face aux troubles de la mémoire

Le terme « Proche aidant » représente une personne qui s’occupe d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif. Elle lui vient en aide dans ses activités de tous les jours et s’assure de sa qualité de vie.

Les difficultés d’orientation dans la maladie d’Alzheimer

Dans la maladie d’Alzheimer, les problèmes d’orientation semblent précéder la perte de la mémoire qui elle, représente le principal symptôme qui conduit, généralement les personnes à consulter.

Consommation de café et troubles de la mémoire de type Alzheimer

Consommer du café régulièrement ralentirait donc la progression des troubles de la mémoire. L’identification d’autres facteurs environnementaux comme la consommation de café, susceptibles de modifier le cours de la maladie d’Alzheimer, et d’une façon générale, les troubles de la mémoire est plus que jamais nécessaire.

Pertes de mémoire qui affectent la vie quotidienne

Les pertes de mémoire après l’âge de 65 anssont observées chez près de 40 % des êtres humains. Pour la plupart, les pertes de mémoire sont assez minimes et permettent de continuer notre vie quotidienne quasi normale. Dans une faible proportion des cas, les pertes de mémoire peuvent déboucher sur des troubles majeurs de la mémoire appelés démence qui ont une incidence sur la vie quotidienne.

Perte de mémoire, premier signe de la maladie d’Alzheimer

En Afrique sub-saharienne on estimait à 2,13 millions le nombre de personnes vivant avec une démence en 2015. Ce nombre atteindra 3,48 millions d’ici 2030 et 7,62 millions d’ici 2050, avec des accroissements plus importants en Afrique centrale et Afrique de l’Est.

  • 1
  • 2
Aller à la barre d’outils